More Website Templates @ TemplateMonster.com - October 06, 2014!
  1. La voiture autonome : véhicule de demain ?

    La voiture autonome vise à accorder davantage de prérogatives à l'intelligence artificielle et à réduire la contribution de l'homme. On imagine aisément le bénéfice de ce type de véhicules lorsque surviennent des accidents. Mais il faudra que la voiture puisse s'adapter à son environnement changeant, comme le fait naturellement l'être humain en conduisant :
    • Quid de l'arbitrage de l'IA entre deux situations dangereuses (renverser une personne ou foncer dans un mur) ?
    • Une des limitations du système reste son incapacité à agir en fonction des gestes d'un agent de police faisant la circulation.
    • En 2016, Google reconnaît une part de responsabilité dans un accident survenu à faible vitesse entre une Lexus RX450h et un bus : le logiciel «pensait» que le bus allait céder le passage à la voiture.

    rachat epave

    Crédit photo : Garage Volkswagen Melun

    Selon MTPA Volkswagen, il faudra dans un premier temps capitaliser sur les voitures semi-autonomes qui commettent cependant encore des erreurs dans l'identification des obstacles ou des panneaux d'affichage. Beaucoup de questions restent en suspens : par exemple, que se passerait-il en cas de problème de réseau ou de satellite ? On s'imagine bloqué au milieu de nulle part dans son véhicule ou sur une autoroute, à l'arrêt, entourée de centaines de voitures dans le même cas ! Ou sur une autoroute alors que les autres voitures ne sont pas à l'arrêt.

    Le souci principal se trouve dans la vulnérabilité des véhicules face au piratage. Les hackers pourront prendre leur contrôle et les diriger comme bon leur semble. Pour l’instant, la sécurité informatique des ordinateurs à bord des voitures autonomes n’est pas fiable. En effet, il a été prouvé au cours de nombreuses expériences que le système de sécurité des voitures autonomes peut être aisément déjoué. Il suffit d’une tablette ou d’un smartphone. Le Gouvernement et les assureurs doivent agir et revoir leur mode de fonctionnement, notamment en ce qui concerne la responsabilité des conducteurs lors des accidents de la route. Ce sera un véritable défi.
    Pour finir, une dernière remarque liée à l'habitude, au style de vie : conduire peut paraître parfois contraignant sur des longs trajets ou dans les embouteillages mais c'est également pour certains un plaisir. De nombreux conducteurs seront déçus de ne plus pouvoir passer les vitesses ou de tourner leur volant.