More Website Templates @ TemplateMonster.com - October 06, 2014!
  1. Le permis à points en France

    Fonctionnement du permis de conduire en France

    Lorsque l'on passe son permis de conduire à l'âge de 18 ans ou plus, on dispose d'une autorisation de rouler sur le réseau routier Français et Européen. Contrairement à beaucoup d'autres pays, lorsqu'on a le permis, on ne le repasse plus. Tous les autres "permis" que l'on peut passer "poids lourds, moto et autres", ne sont que des extensions du permis existant. En effet, à chaque fois que l'on passe un "permis," on n'en reçoit pas un supplémentaire mais c'est bien sur la même permis que ces extensions sont portées.

    Lorsqu'on obtient le "permis", cela signifie que l'on connait les rudiments théoriques et techniques pour affronter les quelques 35 millions de véhicules routier circulants sur le réseau Français de métropole. Auto école Dom Conduite rappelle que les règles du permis de conduite français s'appliquent à la Réunion et dans tous les DOM-TOM, d'une manière générale.

    Pour être bien sur de sa bonne conduite et de son bon comportement envers les autres automobilistes, le "permis" comporte un capital de 12 points à l'origine. Comme personne n'est parfait, le système permet de rouler encore après une ou plusieurs infractions aux règles de la circulation. L'objectif du système des points est d'éviter la récidive. Il sert d'alerte au conducteur, afin qu'il prenne conscience de la nécessité d'une conduite et d'un comportement responsable au volant.

    Crédit photo : Auto-école Saint-Denis

    Le retrait de points

    On risque la perte de points lorsque l'on commet des infractions (contraventions ou délits selon la gravité). En cas de délit (- 6 points), on es passible d'une sanction allant d'une forte amende à une peine de prison. Lors de la constatation de l'infraction, les forces de l'ordre doivent informer le contrevenant du retrait de points encouru.